Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Vidéo. Sortie de prison d’Amar El Biri / Une prise de parole émouvante, une vérité livrée sans concessions

12 juin 2018 11:18
5 0

Le meneur du mouvement de protestation des retraités, invalides et radiés de l’ANP, M. Amar El Biri est sorti de prison. À peine a-t-il foulé le sol à l’extérieur, ce dernier a pris la parole pour dire ses quartes-vérités. « Je ne suis pas Chakib Khelil, je ne suis pas Ferhat Mehenni et je ne suis pas Madani Mezrag », a-t-il dit, regrettant qu’il ait été mis en prison même après avoir servi son pays au péril de sa vie.

Le désormais célèbre meneur du mouvement de protestation des retraités, invalides et radiés de l’ANP, M. Amar El Biri est sorti de prison. Alors qu’il était en route pour rentrer chez lui, il s’est arrêté à proximité d’une station de service où il a été chaleureusement accueilli par la foule.

El Biri a dit quelques mots qui ont été postés sur les réseaux sociaux. Une prise de parole non sans émoi où l’ancien militaire a insisté, à maintes reprises, qu’il a été mis en prison alors qu’il a défendu le pays au péril de sa vie. en tout cas, le brave soldat n’a rien pérdu de son franc-parlé.

« Je ne suis pas Chakib Khelil, je ne suis pas Abdelmoumen Khalifa, je ne suis pas un traitre, je ne suis pas Ferhat Mehenni,, je ne suis pas le terroriste Madani Mezrag. Je m’appelle Amar El Biri. Je suis la voix du peuple et des retraités, des invalides et des radiés de l’armée nationale populaire (…) moi j’ai fait mon devoir et j’ai servi mon pays », a-t-il dit sous les acclamations.

Source: algerie-focus.com

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0