Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Migrants clandestins / Extrader les hommes et placer les femmes et les enfants dans des centres d’accueil

16 juillet 2017 16:15
3 0

Le Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, a instruit ses ministres de l’Intérieur Noureddine Bedoui et des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel pour travailler conjointement afin d’extrader vers sept pays d’Afrique les immigrés clandestins présents sur le territoire national. Ce plan d’extradition de masse concerne les individus de sexe masculin se livrant à la mendicité et ceux ayant des antécédents judiciaires. Les femmes et les enfants bénéficieront, pour leur part, d’un statut spécial.

Les autorités ont décidé de passer à l’action en reconduisant aux frontières tous les migrants clandestins de sexe masculin en provenance d’Afrique noire, présente illégalement sur le territoire national, a révélé le quotidien El Khabar, ajoutant que ladite mesure ne concerne pas les réfugiés fuyants les zones de conflits.

Cette mesure concerne tout particulièrement les individus se livrant à la mendicité et ceux ayant des antécédents judiciaires. Les femmes et les enfants parmi ces migrants seront placés dans des centres d’accueil.

Dans le même ordre, des négociations ont été entamées avec les autorités maliennes, nigérianes, burkinabé, béninoises, tchadiennes, camerounaises et guinéennes pour permettre à l’Algérie d’extrader les ressortissants de ces pays représentants envieront 95% des migrants clandestins présents sur le territoire algérien. L’objectif étant de réduire de moitié, le nombre de cette population dont le nombre est estimé à 50 000.

Source: algerie-focus.com

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0