Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Mawazine 2017: Ellie Goulding illumine (littéralement) la scène de l'OLM Souissi

13 mai 2017 11:57
28 0
Mawazine 2017: Ellie Goulding illumine (littéralement) la scène de l'OLM Souissi

MAWAZINE - C'est un show de sons et lumières de plus d'une heure trente auquel ont eu droit les spectateurs lors de l'ouverture du festival Mawazine. La chanteuse britannique Ellie Goulding, connue pour ses tubes électro pop et pour avoir signé la bande originale de films comme Bridget Jones, Fifty shades of grey ou encore Hunger Games, a inauguré hier la scène de l'OLM Souissi.

Au cours d'une conférence de presse donnée un peu plus tôt dans la journée, cette dernière s'était dite d'ailleurs "très fière" de cela.

Pas de troupe de danseurs pour Ellie Goulding, accompagnée sur scène par son groupe et trois choristes. La jeune chanteuse a donc parcouru la scène de long en large, s'arrêtant seulement quelques secondes entre chaque chanson. Un effort énorme pour la jeune femme qui a gardé une énergie folle tout le long de son show!

L'autre star du spectacle, c'était définitivement les effets de lumières qui accompagnaient chaque chanson, avec des écrans au fond de la scène qui projetaient des images de la chanteuse accompagnées d'effets psychédéliques. Il ne fallait décidément pas être épileptique hier soir!

A la moitié du concert, une surprise a ravi les fans, un lancer de confettis! De longues bandes blanches qui ont cependant, pour la plupart, fini leur course sur les fils de la caméra qui se déplaçait au dessus de la foule...

Celle qui déclarait en conférence de presse quelques heures avant souhaiter jouer plus souvent d'instruments sur scène a gâté son public: dès le début du concert, Ellie Goulding s'est lancée dans un cours solo de batterie, suivi de plusieurs notes de guitare tout au long de la soirée.

Si le show a commencé avec des accents un peu plus pop que l'univers habituel de la chanteuse, cette dernière a ensuite enchaîné ses plus grands tubes comme "Outside", "Lights" et "Burn" pour enfin conclure avec "Love me like you do", extrait de la bande originale de Fifty shades of Grey. La foule a également eu droit à un dernier lancer de confettis.

La chanteuse n'a pas manqué d'échanger avec son public, le remerciant de ne pas avoir "été très nombreux à filmer son concert avec leur portable". Cette dernière, avant "Burn", leur avait d'ailleurs demandé de les ranger pour cette chanson. Une trêve digitale qui n'a duré que quelques secondes puisque dès que les premières notes de la chanson ont commencé, les adolescents se sont rapidement souvenu de l'existence de leurs portables.

Car c'est bien un public jeune qui est venu assister au concert d'Ellie Goulding. Au cours de la conférence de presse, la chanteuse avait d'ailleurs déclaré être consciente de la jeunesse de son public. Des adolescents parfois accompagnés de leurs parents qui semblaient aussi apprécier le spectacle, certains se montrant parfois plus enthousiastes que leur progéniture. A se demander qui accompagnait qui...

Source: huffpostmaghreb.com

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0