Syrie: l'ONU réclame un meilleur accès humanitaire

29 juillet 2015 10:32

26 0

NEW YORK (Nations Unies) - Le patron des opérations humanitaires de l'ONU Stephen O'Brien a exprimé mardi l'espoir d'obtenir un meilleur accès humanitaire à la population syrienne lors d'une prochaine visite à Damas.

"J'espère que ma visite à Damas le mois prochain va fournir l'occasion de dialoguer de manière constructive avec le gouvernement pour résoudre certains des graves problèmes d'accès qui entravent les opérations humanitaires", a-t-il déclaré devant le Conseil de sécurité.

"Il est impératif de ménager des possibilités pour répondre aux besoins humanitaires des Syriens", a-t-il affirmé.

Il a rappelé que le conflit meurtrier en Syrie a fait plus de 220.000 morts et que 12,2 millions de gens ont besoin d'assistance humanitaire dans le pays, dont 4,6 millions sont dans des zones difficiles à atteindre pour les agences humanitaires.

Depuis le début de l'année, a-t-il souligné, plus d'un million de personnes ont été chassées de leur foyers par les combats, "beaucoup pour la deuxième ou troisième fois".

A la fin de 2014, l'ONU recensait déjà quelque 7,6 millions de Syriens déplacés.

Quatre millions de civils sont aussi réfugiés dans les pays voisins (Jordanie, Liban) et au Maghreb.

M. O'Brien a particulièrement dénoncé les attaques contre les établissements médicaux en Syrie dont 14 ont été touchés en juin, pour la plupart par des bombardements aériens.

Il a aussi lancé un appel à la générosité des donateurs, notant que seuls 27 pour cent du plan d'urgence humanitaire en faveur de la Syrie étaient financés pour l'instant.

"Mais il n'y a pas de solutions humanitaires à cette crise", a-t-il souligné en appelant à un règlement politique du conflit.

"Il est plus urgent que jamais de trouver une solution politique afin de mettre un terme à ce cycle de brutalité et de violence inutile et sans espoir", a-t-il dit. "Nous devons montrer aux Syriens que le monde ne les a pas oubliés".

Le médiateur de l'ONU Staffan de Mistura doit lui aussi s'adresser au Conseil de sécurité mercredi pour faire le bilan de plusieurs mois de consultations avec les acteurs du conflit syrien en vue de relancer des négociations de paix.

Source: aps.dz

Pour la page de catégorie

Loading...