La STEG a perdu 200 millions de dinars à cause des fraudes sur les compteurs

20 janvier 2015 12:06

4 0

La STEG a perdu 200 millions de dinars à cause des fraudes sur les compteurs

Après l'aggravation de son déficit commercial en 2014, les déboires de la société tunisienne de l'Electricité et du Gaz (STEG) se poursuivent. La société a subi des pertes de l'ordre de 200 millions de dinars en 2014, causés par la recrudescence du phénomène de manipulation frauduleuse des compteurs par les consommateurs.

Il y a eu en tout 7741 cas de fraudes de consommateurs, a indiqué à l'agence TAP le directeur de la distribution de l'électricité et du gaz, Mohamed Megzen.

"Ce qui est étonnant", précise M. Megzen, "c'est que ce phénomène ne concerne plus seulement les ménages à faible consommation, mais aussi un nombre important d'industriels, d'artisans et de propriétaires de commerces qui utilisent toutes les méthodes possibles pour manipuler les compteurs et réduire les quantités d'électricité consommées".

Certains consommateurs s'emploient même, selon lui, à brancher illégalement leurs foyers, leurs locaux commerciaux et même leurs usines aux réseaux électriques de la STEG.

"La STEG est parvenue à récupérer 7.128 millions de dinars, un montant qui reste faible malgré son importance et ne représente que 7% du volume global des pertes", a précisé le responsable.

Pour lutter contre ce phénomène, une des solutions adoptées par la STEG consiste à remplacer les anciens compteurs par des compteurs électroniques difficilement manipulables.

Le responsable a mis l'accent sur la nécessité de sensibiliser les clients pour lutter contre ce phénomène d'autant plus que la STEG traverse une situation financière critique.

Source: huffpostmaghreb.com

Pour la page de catégorie

Loading...