Plusieurs internautes réagissent après un nouvel article sur la "nationalité africaine"

6 mars 2015 17:28

21 0

Plusieurs internautes réagissent après un nouvel article sur la "nationalité africaine"

MÉDIAS - Plusieurs internautes ont réagi jeudi soir à un article sur le site de Mosaïque FM intitulé "Ariana: arrestation d'un escroc de nationalité africaine".

L'expression "de nationalité africaine" est fréquemment employée par plusieurs médias tunisiens.

L'"origine africaine" fait toujours référence à la couleur de peau en occultant la situation géographique de la Tunisie qui appartient au continent africain (l'Afrique abrite 54 nationalités politiques différentes, soit plus que l'Asie, les Amériques, ou l'Europe).

En écrivant "la connaissance des mots conduit à la connaissance des choses", Platon encensait l'impact des mots sur la perception du réel. Si les mots nous gouvernent, ce sont aujourd'hui les médias qui gouvernent les mots. Loin de corriger les amalgames "africains", de nombreux médias tunisiens les propagent.

Cet amalgame n'est pas une première, en effet Mosaïque FM, rappellait en août 2013 l'arrestation (décidément) de deux "individus de nationalité africaine" et "d'un Tunisien".

Un mois plus tard, le même média annonce un mandat de dépôt contre "un Africain" accusé de fraude. Seule la mention que l'accusé résidait "illégalement" en Tunisie indique que ce-dernier n'était probablement pas Tunisien.

Source: huffpostmaghreb.com

Pour la page de catégorie

Loading...