Le peuple sahraoui victime des violations multiples des droits de l’Homme (CNSDH)

4 août 2015 18:19

28 0

BOUMERDES - Le peuple sahraoui "est victime des violations multiples des droits de l’Homme commises par le système colonial marocain" dans les territoires occupés, a indiqué mardi à Boumerdès le président de la Commission national Sahraouie des droits de l’Homme (CNSDH) Said Filali.

Face à cette situation, a ajouté M. Filali qui a animé une conférence dans le cadre de l’université d’été des cadres du Front Polisario et de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), abritée par la wilaya de Boumerdès du 25 juillet au 12 août prochain, "la revendication du peuple sahraoui pour la tenue d’un référendum d’autodétermination enregistre des avancées d’année en année et ce en dépit de l’entêtement et de l’hostilité du colonisateur marocain".

Il a ajouté, à ce propos, que d’importants acquis ont été réalisés par la CNSDH au niveau international, depuis sa création en 2014.

M. Filali a appelé les acteurs de la société civile sahraouie à dévoiler et à faire connaître toutes les violations aux droits de l’Homme et aux libertés publiques commises par le système marocain contre le peuple sahraoui et de les porter devant les organisations internationales lesquelles peuvent jouer un rôle effectif au profit de la cause sahraouie.

De son côté, l'observateur de la cause sahraouie, Sadek Bouguetaya, a considéré que le Maroc "vit actuellement dans un isolement politique international" en raison de son "non-respect du droit international dans l’affaire sahraouie ainsi que ses entraves au processus de négociation et son refus d’appliquer les décisions onusiennes prises dans ce sens.

Source: aps.dz

Pour la page de catégorie

Loading...