Le froid, nouveau calvaire des réfugiés syriens

13 janvier 2015 16:44

3 0

"Onze personnes, dont sept enfants, ont péri d'hypothermie dans des zones rebelles en Syrie en une semaine en raison de la tempête de neige qui s'est abattue sur le Moyen-Orient", rapporte L'Orient-Le-Jour en citant l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). "Dans certaines régions syriennes, les températures sont descendues au-dessous de zéro la nuit, alors que des centaines de milliers de personnes, chassées de chez elles par les combats, vivent dans des conditions difficiles, à peine abritées des intempéries", poursuit le quotidien beyrouthin, avant de souligner : "De nombreuses zones rebelles souffrent du manque de nourriture et de médicaments." Au Liban, où se sont réfugiés plus d'un million de Syriens, les corps d'un homme et d'un enfant de six ans ont été retrouvés le 7 janvier, dans les montagnes entourant Chebaa [hameau occupé par Israël et ­revendiqué par le Liban] dans le sud du Liban. Selon une source de sécurité, "ils ont péri alors qu'ils traversaient avec un petit groupe le mont Hermon, où les températures avoisinaient les –7 °C".

"Onze personnes, dont sept enfants, ont péri d'hypothermie dans des zones rebelles en Syrie en une semaine en raison de la tempête de neige qui s'est abattue sur le Moyen-Orient", rapporte L'Orient-Le-Jour en citant l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

"Dans certaines régions syriennes, les températures sont descendues au-dessous de zéro la nuit, alors que des centaines de milliers de personnes, chassées de chez elles par les combats, vivent dans des conditions difficiles, à peine abritées des intempéries", poursuit le quotidien beyrouthin, avant de souligner : "De nombreuses zones rebelles souffrent du manque de nourriture et de médicaments."

Source: courrierinternational.com

Pour la page de catégorie

Loading...