Cevital citée en exemple par les syndicalistes de Rouiba

1 janvier 1970 00:33

7 0

Les syndicalistes de la zone industrielle de Rouiba, qui viennent de tirer à boulets rouges sur le patronat algérien, ont néanmoins ménagé le groupe Cevital. Mieux encore, l’entreprise d’Issad Rebrab est même citée en exemple : “Nous ne sommes pas contre le privé qui a, à l’exemple de Cevital, créé de la richesse et de l’emploi. Voilà, du concret ! Aussi, nous sommes fiers de nos entreprises, qu’elles soient publiques ou privées, mais on ne peut pas accepter des menaces d’appropriation d’entreprises du secteur public”, a déclaré un cadre syndical de la SNVI de Rouiba, un fief du syndicalisme algérien, s’il en est.

Les syndicalistes de la zone industrielle de Rouiba, qui viennent de tirer à boulets rouges sur le patronat algérien, ont néanmoins ménagé le groupe Cevital.

Les syndicalistes de la zone industrielle de Rouiba, qui viennent de tirer à boulets rouges sur le patronat algérien, ont néanmoins ménagé le groupe Cevital. Mieux encore, l’entreprise d’Issad Rebrab est même citée en exemple : “Nous ne sommes pas contre le privé qui a, à l’exemple de Cevital, créé de la richesse et de l’emploi. Voilà, du concret ! Aussi, nous sommes fiers de nos entreprises, qu’elles soient publiques ou privées, mais on ne peut pas accepter des menaces d’appropriation d’entreprises du secteur public”, a déclaré un cadre syndical de la SNVI de Rouiba, un fief du syndicalisme algérien, s’il en est.

Source: liberte-algerie.com

Pour la page de catégorie

Loading...