Baisse de la fiscalité pétrolière au 1er trimestre 2015

10 juin 2015 13:47

4 0

ALGER - Les recettes fiscales pétrolières se sont établies à 569,5 milliards de DA (mds de DA) au premier trimestre 2015, contre 793 mds de DA durant la même période de l'année 2014, soit un recul de 28%, a appris mercredi l'APS auprès de responsables de la Direction générale des impôts (DGI).

Cette fiscalité a représenté 44,8% des recettes du budget de l'Etat et des collectivités locales qui se sont chiffrées à 1.271 mds DA durant les trois premiers mois de l'année en cours, précise la même source.

La loi de finances de 2015 table sur une fiscalité pétrolière budgétisée de 1.723 mds de DA sur la base d'un prix référentiel du baril de pétrole à 37 dollars.

De ce fait, aucun montant n'a été affecté au Fonds de régulation des recettes (FRR) au cours du 1er trimestre étant donné que la fiscalité recouvrée n'a pas encore atteint la fiscalité prévisionnelle de l'année (1.723 mds DA).

Les exportations algériennes des hydrocarbures ont baissé de 31,7% durant les trois premiers mois de 2015 par rapport à la même période en 2014 passant à 10,62 milliards de dollars (mds usd) contre 15,56 mds usd, soit une chute de près de 5 mds usd, rappelle-t-on.

Le prix moyen du pétrole algérien, le Sahara Blend, a été de 47,9 dollars en janvier 2015 et de 58,2 dollars en février alors qu'il avoisinait les 110 dollars au cours de la même période en 2014.

Source: aps.dz

Pour la page de catégorie

Loading...