Aéronautique: Figeac Aéro investit 25 millions d'Euros au Maroc

18 juin 2015 13:36

9 0

Aéronautique: Figeac Aéro investit 25 millions d'Euros au Maroc

AFRIQUE - C’est en marge du salon du Bourget, grand-messe de l’aéronautique à Paris, que s’est déroulée mardi une cérémonie de signature officialisant l’arrivée au Maroc de Figeac Aéro, qui va consentir un investissement de 25 millions d’euros au Maroc, destiné aux activités d’usinage des pièces aéronautiques et de traitement de surface.

L’entreprise française, créée en 1989 par Jean Claude Maillard, a également signifié à cette occasion la création d‘une filiale marocaine implantée à Casablanca, Figeac Aéro Maroc. Cette dernière devrait créer près de 500 emplois sur cinq ans. Sur l’ensemble de l’enveloppe d’investissement – pour laquelle l’entreprise s’est autofinancée et n’a pas eu recours à de la dette- près de 5 millions d’euros seront destinés au foncier et à l’immobilier, et 20 millions aux moyens de production.

Ce nouvel investissement dans le secteur aéronautique intervient alors que le Maroc s’est engagé dans une stratégie industrielle qui vise à faire du Royaume une destination de choix pour ce domaine, en favorisant l’intégration verticale de la chaîne de valeur. Selon le management du groupe, cette implantation est "en phase avec la stratégie d’expansion internationale de Figeac Aéro et le plan d’accélération industriel Marocain (PAI)". S’exprimant juste après avoir reçu le ministre de l’Industrie marocain, le PDG du groupe, Jean Claude Maillard, a également ajouté " L'implantation de Figeac Aéro au Maroc représente un point d'étape important en ligne avec notre business model, basé sur le savoir-faire de sites industriels d'excellence situés à proximité des donneurs d'ordre et pouvant s'appuyer sur une entité industrielle best cost" .

L’annonce de cette implantation au Maroc intervient alors que d’autres grands projets d’investissements industriels pourraient être annoncés sous peu, avec l’arrivée probable d’une usine Peugeot Citroën à l’horizon 2019, qui devrait nécessiter près d’un milliard de dollars de mise de fond.

Source: huffpostmaghreb.com

Pour la page de catégorie

Loading...