Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Les islamistes repartent en guerre contre Benghabrit

19 juin 2017 11:00
12 2
Les islamistes repartent en guerre contre Benghabrit

L’alliance d’essence islamiste Adala-Ennahda-Bina, par la voix du député Hacène Aribi, incite les pouvoirs publics, principalement la ministre de l’Éducation nationale, à programmer une deuxième session du bac au profit de quelque 2 000 candidats exclus des épreuves pour être arrivés légèrement en retard aux centres d’examen.

Selon le parlementaire, soutenu par sa tutelle politique, ces candidats et leurs parents sont en détresse. Ils ne conçoivent pas de rater le bac pour une ou deux minutes de retard. Il exige, par ailleurs, l’ouverture d’une enquête sur cette affaire.

Source: liberte-algerie.com

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 2
yanis

19 juin 2017 11:01

cette négation ambulante continue à dire des âneries, lui qui a été "réélu" sur une liste d'alliance alors que son parti est connu pour son négationnisme et sa fixation, pour la prise de pouvoir, pour appliquer son idéologie rétrograde.

meliani

19 juin 2017 11:01

Islamistes ou pas !personne ne peut enfreindre la loi établi ! ça serait l’anarchie autrement l'ordre doit régner et aucune complaisance n'est admise ! Mme la Ministre ne doit pas prendre compte de ces réclamations !car cette démarche n'est, ni plus ni moins une propagande politique !alors qu'ils passent leurs chemin il n'y a rien à voir !!!!