Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Industrie/ Vers une purge dans les grands groupes publics

16 juillet 2017 16:57
2 0
Industrie/ Vers une purge dans les grands groupes publics

Après avoir organisé une véritable « purge » au sein de son département ministériel, Bedda Mahdjoub veut maintenant s’attaquer aux grands groupes industriels. Le ministre de l’Industrie a en effet adressé des correspondances aux dirigeants de ces entités publiques leur demandant d’organiser « dans les plus brefs délais » des assemblées générales extraordinaires visant à « prendre des décisions » importantes.

Le ministre de l’Industrie, Bedda Mahdjoub, veut ainsi opérer de profonds changements dans l’organigramme et la gestion de ces 12 grands groupes industriels publics. A commencer pour GICA (Groupe Ciments d’Algérie, qui englobe les entreprises publiques qui produisent du ciment) qui a connu récemment un changement de dirigeants. Une décision intervenue suite à une enquête ministérielle qui a découvert des opérations frauduleuses dans la commercialisation de ce produit sensible.

Avant de s’attaquer aux groupes publics, Mahdjoub Bedda a déjà opéré de grands changements dans l’encadrement de son ministère. Au moins huit cadres supérieurs ont été remplacés depuis son installation.

Des sources au sein du ministère indiquent que ces changements sont justifiés par le fait que les cadres écartés sont inféodés à l’ancien ministre, Abdesselam Bouchouareb. Ceci a soulevé le courroux de Mahdjoub Bedda qui, tout en appartenant au même régime de son prédécesseur, veut apparemment donner une autre orientation. Un virage nécessaire pour un secteur qui a déjà englouti, de l’aveu du Premier ministre, plus de 70 milliards de dinars sans résultats probants.

Source: algerie-focus.com

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0