Recevez les dernières nouvelles mises à jour continuellement sur les sujets les plus suivis avec NewsHub. Installez-le maintenant.

Document/Voici les prix "officiels" des véhicules sortis d'usine

14 mars 2018 15:19
21 0

Le ministère de l'Industrie et des Mines a publié aujourd'hui les prix des véhicules montés en Algérie que lui ont transmis les différents constructeurs locaux, qui sont au nombre de quatre (Renault, Hyundai, Sovac et Kia).

A première vue, ces prix "officiels" ne sont pas en conformité avec ceux pratiqués jusque-là sur le marché. A titre d'exemple, les prix des différents modèles de la Renault Symbol existants sur le marché (des prix qu'on peut consulter sur certains sites Internet spécialisés dans l'automobile) varient entre 153 et 180 millions de centimes. Ceux transmis au ministère de l'Industrie sont plus bas. La Symbol Essence 1.2 D12 est à 114 millions carrément. Le "Stepway" Diesel 1.5 est à 149 millions. La même chose peut être dite de Sovac par exemple avec ses trois marques, Skoda, Seat et Volkswagen. L'un des modèles les plus vendus par le concessionnaire des marques allemandes est l'Ibiza. Les prix transmis à la tutelle des trois variantes de l'ancien modèle sont de 165 millions (Sol), 171 millions (Style) et 180 millions (High). Le nouveau modèle est par contre vendu à 180 millions (FL Style) et 195 millions (FL High Plus). Jusque-là, il n'y a pas eu une Ibiza qui a été vendu à moins de 200 millions. Au lancement de l'usine de Sovac, la "Sol" était cédé à 220 millions. Par ailleurs, le prix "officiel" de la Golf, vendue jusque-là à plus de 300 millions, est de 249 millions (CH Start). Les citoyens pourront-ils saisir la justice si jamais un de ces quatre constructueurs pratique des prix supérieurs à ceux-là transmis au ministère de l'Industrie ? En tous cas, en exigeant d'eux de lui adresser la liste des prix, ce département a mis à nu des pratiques monopolistiques sur les prix.

Source: algerie-focus.com

Partager sur les réseaux sociaux:

Commentaires - 0